5 tagged articles Oscar Pill

Bienvenue chez Read-The-Books 01/01/2012


Bonjour à toi, cher visiteur, qui viens d'échouer sur ce blog littéraire.
 
Je me présente : Anthony, 18 ans, lycéen en Terminale Scientifique, et amoureux de lecture. Le 1er Mars 2013, j'ai donc décidé de recycler mon blog (qui date du 1er Janvier 2012 et parlait de tout à fait d'autres choses) en un blog littéraire pour vous faire partager mes diverses impressions vis-à-vis des livres que je lis : coup de c½ur, déceptions, révélations, je vous dirais TOUT au fil de mes chroniques ! Alors j'espère que mon blog sera assez intéressant pour que vous daigniez y jeter un petit coup d'½il, et je vous dis à très bientôt si vous restez ! :)
                                                                                                                                                                                         
 
Vous pouvez aussi me retrouvez sur :

Liens utiles :


Pour me contacter :  read.the.books3@gmail.com
                                                                                                                                                                                         

Avatar de :  Moi-même
Habillage de : IndispensableDépotoir
Musique : Secrets - Tiesto & KSHMR

Je tiens aussi à dire que sauf mention du contraire, TOUS les montages sont fait par nul autre que MOI ! Cela comprend les montages de présentation des articles, comme les montages des notes !

Oscar Pill : La Révélation des Médicus (T1) 29/12/2013

Oscar Pill : La Révélation des Médicus (T1)
 
Titre : Oscar Pill : La Révélation des Médicus (T1)
Auteur : Eli Anderson
Éditions : Albin Michel (grand format) / J'ai Lu (poche)
Date de parution en France : 20 Novembre 2009
Pages : 571 / 347
Suite : Oscar Pill : Les Deux Royaumes
 
Résumé :
 
<< Je m'appelle Oscar Pill et je ne suis pas un garçon comme les autres. Je suis un Médicus : j'ai le pouvoir extraordinaire de voyager dans n'importe quel être vivant. Comme mon père autrefois. Aujourd'hui, une menace plane sur l'humanité toute entière et j'ai été choisi pour y mettre un terme. Il me faut braver tous les dangers et rapporter un Trophée d'un endroit où je ne suis jamais allé. Un univers mystérieux qui se trouve... dans le corps humain. >>
Avant de se concentrer à l'écriture, Eli Anderson était médecin.
 
~~--~~
< << Pourquoi est-on violent ?
On est violent quand parler ne sert à rien.
Comment lutter contre ?
Au lieu d'être violent, on peut rêver. >>
Jeremy se tut, saisi par ce qu'il venait de lire, et toute la classe, loin de se moquer, en fit deme. Oscar, écarlate, cura la faille et la fourra dans son sac. Il eut juste le temps de lire le commentaire qui accompagnait la note :
<< Certaines phrases valent bien plus que de longs discours. Un jour, tu trouveras les mots, même si tu crois qu'ils ne servent à rien. >> >>
 
Avis :
 
Oscar n'est pas comme les autres. Un jour, il découvre qu'il est un Médicus, un être capable de voyager dans n'importe quel être vivant, comme le fut son père autrefois. Seulement, il va vite se rendre compte qu'être Médicus n'est pas de tout repos, et que le danger rôde non loin...
 
Ce roman porte bien son nom, c'est une révélation pour moi. Bon, pas << LA >> révélation de l'année, mais une bonne petite révélation quand même. Je pensais que je n'allais pas aimer, vu que je n'avais jamais été très intéressé par cette saga, mais après avoir lu quelques pages, cette histoire s'est imposé à moi. L'univers créé par l'auteur est complexe, magnifique, et parfaitement décrit. Les différents lieux créés par l'auteur sont riches, bien décrits, et facilement imaginable, notamment Cumides Circle, la grande maison dans laquelle Oscar passe le plus de temps dans ce roman, où chaque pièce est bien décrite, avec une facilité déconcertante, ou bien encore l'intérieur du corps humain, lorsque Oscar fait son premier voyage dans un être vivant. L'histoire en elle-même est aussi riche que les descriptions des lieux. Elle est mystérieuse, surprenante, et j'ai appris beaucoup de choses sur les Médicus, bien que je me pose beaucoup de questions, car il y a pas mal de zone d'ombre. J'espère que les prochains tomes m'aideront à y voir plus clair.
 
On rencontre une multitude de personnages dans La Révélation des Médicus. Trop, peut-être. J'ai parfois été obligé de revenir en arrière pour comprendre qui était qui, mais à part ça, les personnages sont plutôt sympas. Certains sont gentils, d'autres mystérieux, d'autres... difficile à percer. Oscar est le personnage qui m'a le plus touché. Il joue au dur, mais ce n'est qu'une carapace qui masque sa souffrance. Et il va apprendre que la vérité n'est pas toujours bonne à entendre - ou voir. Valentine et Lawrence m'ont eux aussi bien plus, ce sont en quelque sorte les amis dont tout le monde rêve : intelligents, sympas, et surtout prêt à tout pour aider leur ami.
 
En conclusion, La Révélation des Médicus est bon roman, avec des personnages haut en couleur et une histoire originale, avec un univers encore plus original. Avec Oscar Pill, vous ne verrez plus l'intérieur de votre corps comme avant...
 
Note :
 
Oscar Pill : La Révélation des Médicus (T1)
 
Oscar Pill : La Révélation des Médicus (T1)
Avis de mes partenaires :

Tags : Oscar Pill - Eli Anderson - Fantastique - Partenaire

Oscar Pill : Les Deux Royaumes (T2) 10/01/2014

Oscar Pill : Les Deux Royaumes (T2)
 
Titre : Oscar Pill : Les Deux Royaumes (T2)
Auteur : Eli Anderson
Éditions : Albin Michel (grand format) / J'ai lu (poche)
Date de parution en France : 5 Mai 2010
Pages : 624 / 448
Livre précédent/Suite : Oscar Pill : La Révélation de Médicus / Oscar Pill : Les Secret des Eternels
 
Résumé :
 
<< Je m'appelle Oscar Pill et je suis Médicus : j'ai le pouvoir extraordinaire de voyager dans le corps humain. Je pars pour le deuxième Univers intérieur alors que le Prince Noir a juré ma perte. Je suis prêt à y affronter tous les dangers pour trouver, au c½ur des Royaumes des Souffles et de Pompée, la mystérieuse Table d'Émeraude... Car elle seule permettrait de réaliser un rêve fou : ramener mon père à la vie. >>
 
Avant de se consacrer à l'écriture,
Eli Anderson était médecin.
 
~~--~~
<< - Ça ne t'embête pas si Valentine et Lawrence passent le week-end avec nous ? demanda Oscar en embrassant sa mère lui aussi.
- Si ça te rend heureux, alors oui, je suis d'accord.
Celia le regardait droit dans les yeux ; il y lut toute la douceur et l'amour auxquels elle l'avait habitué, comme si la colère et le chagrin de la veille n'avaient jamais sévi.
- Si toi aussi tu comprenais que le bonheur des autres, ça compte, ça me ferait plaisir. >>
 
Avis :
 
Surpris par le précédant tome, qui avait été pour moi la révélation de fin d'année 2013, je me suis assez vite replongé dans l'univers totalement fantastique de Eli Anderson. Et ce tome conforte l'idée que j'ai eu pour La Révélation des Médicus.
 
Après plus d'un an d'attente, Oscar est enfin près à ramener son deuxième Trophée, et ainsi donc pénétrer dans le deuxième Univers du corps humains. Seulement, le Prince Noir, qui a juré sa perte, rôde non loin de lui. Et le danger est encore plus près que ce que croyait Oscar.
 
Dans ce tome, l'auteur développe encore plus l'univers des Médicus, avec l'apparition des Royaumes de Souffles & de Pompée, qui sont magnifiquement décrit dans l'histoire. Et même si je ne suis pas du tout spécialiste du corps humain, j'ai quand même pu comprendre où chaque chose était, car l'auteur nous décrit cet univers tout en nous donnant des explications. L'intrigue se développe un peu plus, et de nouvelles révélations sont faites, apportant encore plus de questions que de réponses.
 
Niveau personnages, de nouvelles têtes apparaissent, tel que Iris, Sally, ou encore Éole et Mitra. Je les ai trouvé plutôt sympa, surtout Sally avec son côté << Allons-y, rien ne me fait peur ! >> et Iris, qui même si elle peut être exaspérante avec ses manières, est plutôt gentil dans le fond. Des révélations sont faites sur plusieurs personnages, qui m'ont pour le moins surpris. En revanche, j'ai trouvé le comportement d'Oscar un peu benêt, surtout quand il se fait accuser d'un acte qu'il n'a pas commis, et qu'il ne dit rien pour rétablir la vérité. Je sais pas, mais il y a un petit problème là, non ? Qui ne ferait pas tout pour rétablir la vérité (à part Oscar, comme je viens de le dire) ? Idem pour sa s½ur Violette, qui est (trop) facilement manipulable. Je sais bien qu'elle s'est réfugiée dans son propre monde, mais quand même, il ne faut pas trop abuser... Enfin voilà, ces deux personnages m'ont déçu dans leur attitude, et je ne comprends pas vraiment où l'auteur voulait en venir en faisant ça.
 
Voilà, c'était mon << petit coup de gueule >>, mais ne vous fier pas qu'à ça, car ce n'est peut-être que moi qui ai un problème avec ça. En tout cas, Les Deux Royaumes est un bon roman qui continue notre insertion dans les différents univers du corps humain, avec comme trame de fond une sombre histoire de resuscitation.
 
Note :
 
Oscar Pill : Les Deux Royaumes (T2)

Oscar Pill : Les Deux Royaumes (T2)

 
Avis de mes partenaires :
Kenja

Tags : Oscar Pill - Eli Anderson - Fantastique - Partenaire

Oscar Pill : Le Secret des Eternels (T3) 21/02/2014

Oscar Pill : Le Secret des Eternels (T3)
 
Titre : Oscar Pill : Le Secret des Eternels (T3)
Auteur : Eli Anderson
Éditions : Albin Michel (grand format) / J'ai Lu (poche)
Date de parution en France : 27 Octobre 2010
Pages : 600 / 576
Livre précédent/Suite : Oscar Pill : Les Deux Royaumes / Oscar Pill : L'Allié des Ténèbres
 
Résumé :
 
<< Je pense à elle tout le temps. Quand on est ensemble, rien d'autre n'existe. Pour la première fois, je suis vraiment amoureux... Mais notre histoire est impossible. A cause de mes incroyables pouvoirs.
 
Comment lui dire que je peux voyager dans un corps humain, contrôler la pensée ? Que j'ai même pris place dans la fusée qui se dresse chez l'homme pour envoyer ses cosmogonautes dans le corps de la femme ?
 
Nos ennemis jurés veulent dominer le monde. Ils nous poursuivent partout. Notre seul chance de survie : réussir la mission que le grand Maître des Médicus m'a confiée. Mais dois-je renoncer à l'amour pour sauver le monde ? >>
 
Avant de se consacrer à l'écriture, Eli Anderson était médecin.
 
~~--~~
<< Il sentit une main douce se poser sur son avant-bras. Violette l'avait rattrapé et lui souriait. Elle se serra contre lui et ils marchèrent ensemble.
- Elle te plt, ou tu l'aimes ? demanda la jeune fille d'une voix douce.
Oscar ne répondit pas.
- Parce que si tu ne la défendais pas alors que tu l'aimes, ajouta Violette, ce serait... triste.
Il tourna la tête vers sa ur et eut le sentiment qu'on lui ôtait un poids écrasant, celui de la culpabilité.
- Toi aussi je t'aime, lui dit-il pour la première fois de sa vie. Et je continuerai à te défendre. >>
 
Avis :
 
Replongeant dans l'univers totalement inédit des Médicus, j'ai été une nouvelle fois envoûté par cet univers fantastique ! Après Hépatolia, l'univers symbolisant le système digestif, et les Royaumes de Souffle et de Pompée, symbolisant les poumons et le c½ur, Eli Anderson nous emmène cette fois-ci en Embrye, en plein c½ur du système reproductif humains, soient les organes sexuels. J'ai été une nouvelle fois époustouflé par la façon dont l'auteur réussit à décrire l'intérieur du corps humain, la façon dont il restitue chaque fonction à chaque organe, c'est tout simplement magique ! J'ai l'impression d'avoir moi-même vécu l'histoire, d'avoir moi aussi été dans un corps humain et d'avoir observé comment il fonctionne. Mais ce ne sont pas les seules descriptions qu'a fait l'auteur, car dans ce tome-ci, nos jeunes Médicus, ainsi que leurs amis non-Médicus, voyagent, et se rende à Paris ! Ayant moi-même visité la capitale, j'ai facilement pu me retrouver dans toutes ces descriptions de rues, de monuments et de musées, qui sont toutes aussi réussi les unes que les autres. Mais Paris, qui est la ville de toutes les beautés, est surtout pour Oscar la ville de toutes les révélations et de tous les dangers. Car beaucoup d'informations sur l'ordre, sur le père d'Oscar et sur d'autres personnes encore vont être découvertes, et le titre n'a jamais aussi bien porté son nom... Certains secrets doivent être tus à jamais...
 
De nouveaux personnages font leur apparition, mais ils sont assez secondaires, sauf Louise, la française, qui a un rôle assez majeur. Je l'ai assez apprécié, elle est joyeuse, pleine de vie (et de surprises !), et fait tout pour aider nos jeunes Médicus. J'ai constaté une certaine évolution entre Violette et Barth, que j'ai beaucoup apprécié ! En revanche, j'ai été déçu par l'attitude de Tilla, que j'ai trouvé très égoïste, et elle prêt à tout pour avoir ce qu'elle veut, y compris au pire. Enfin, si j'ai bien aimé Oscar au début du livre, je dois dire qu'à la fin, il m'a de nouveau déçu. Je l'ai trouvé égoïste, à toujours vouloir faire des choses qui ne font profiter que lui, et sa colère & sa curiosité l'aveuglent complètement. D'ailleurs, il en paye le prix à la fin du livre, ce que j'ai trouvé quand même bien dommage, et surtout, très cruel.
 
Pour conclure, je dirais donc que Le Secret des Éternels est bon roman, faisant encore plus découvrir l'univers des Médicus et du corps humain, et réservant de bonnes et moins bonnes surprises !
 
Note :
 
Oscar Pill : Le Secret des Eternels (T3)
 
Oscar Pill : Le Secret des Eternels (T3)

Avis de mes partenaires :

Tags : Oscar Pill - Eli Anderson - Fantastique - Partenaire

Oscar Pill : L'Allié des Ténèbres (T4) 01/05/2014

Oscar Pill : L'Allié des Ténèbres (T4)
 
Titre : Oscar Pill : L'Allié des Ténèbres (T4)
Auteur : Eli Anderson
Éditions : Albin Michel (grand format) / J'ai Lu (poche)
Date de parution en France : 16 Novembre 2011
Pages : 500 / 443
Livre précédent/Suite : Oscar Pill : Le Secret des Eternels / Oscar Pill : Cérébra, l'Ultime Voyage

Résumé :
 
" J'ai seize ans et j'ai été banni de l'Ordre des Médicus. Bientôt, le monde va être anéanti par la terrible attaque du Prince Noir. Le chef des Pathologus veut détruire ce que le corps humain a de plus précieux et de plus dangereux : nos gènes. Je n'ai plus qu'un seul espoir : pénétrer dans Génétys, le quatrième Univers, avec mes fabuleux pouvoirs et le diable pour allié. "
 
~~--~~
<< Le douanier s'éclipsa et Mrs Withers resta seule un instant, sur les marches menant au temple. Elle scruta l'horizon de son regard peant. Le phénomène quia avait sau Sally, aussi fugace soit-il, ne lui avait pas échappé. Elle n'eut que peu de doutes sur son origine, et ne put réprimer un petit sourire. Puis, son pendentif dans une main, et un pan de sa cape dans l'autre, elle disparut. >>
 
Avis :
 
Quatrième plongée en c½ur de l'univers des Médicus, ce quatrième et avant-dernier tome est spectaculaire ! Moi qui avait trouvé le précédent tome un peu long, celui-ci ne m'a pas donné du tout cette impression ! Il est beaucoup plus captivant, intriguant et sombre.
 
Ce tome-ci est beaucoup plus sombre que le précédent. Si les trois premiers tomes étaient plutôt joyeux et sympathiques, celui-ci est beaucoup plus inquiétant et sombre. Fini les enfantillages de nos héros et la légèreté des autres tomes, cette fois-ci, l'heure est grave. Deux ans ont passé depuis Le Secret des Éternels, et la situation a bien évolué : l'humanité est en danger, et le Prince Noir plus dangereux que jamais. Toutefois, malgré ces heures sombres qui se profilent à l'horizon, les descriptions, et particulièrement celles du quatrième univers, Génétys, ne sont pas en manque de détails, au contraire ! L'auteur a une nouvelle fois réussi à me bluffer au niveau des paysages du corps humain, qui sont si détaillés qu'on s'y croirait ! Franchement, avec cette série, voyager dans le corps humain devient un plaisir, et je regrette même que ce ne soit que de la fiction et non de la réalité. Je suis sûr qu'un petit voyage dans les gènes ou dans le c½ur serait une bonne petite balade. Mais ce tome est aussi remplis de révélations, toutes plus étonnantes les unes que les autres, et certaines sont vraiment déstabilisantes. Moi qui croyait avoir cerné plusieurs personnages, j'ai vite vu que je m'étais à plusieurs reprises bien trompé !
 
Les personnages, eux aussi, ont bien évolué. J'ai bien aimé la transformation d'Oscar: il est devenu plus sérieux, plus arrogant, plus combattif, et n'est plus du tout le petit ado qui se laisse marcher sur les pieds. Les autres personnages secondaires aussi évoluent : Violette, toujours dans son monde, découvre toutes l'étendue de ses nouveaux pouvoirs, pour le plus grand plaisir de son mentor, Mrs Lumpini. Iris, Moss, Ayden et Sally ont évolué en caractères, et certains montrent leur véritables personnalités, changeant même parfois de camp, au grand dam des autres. Mais il y a aussi un personnage, nouveau, qui m'a beaucoup touché : Sasha. Je ne l'aimais pas beaucoup au début, mais au fil des pages, j'ai appris à l'apprécier de plus en plus, jusqu'à me^me devenir l'un de mes personnages favoris ! J'espère vraiment la revoir dans le dernier tome, car je suis très déçu de la fin de l'histoire concernant son cas. Bien sûr, s'il y a des personnages que j'ai aimé, il y a aussi des personnages que j'ai détesté ou qui m'ont déçu (ou les deux). Fletcher Worm et Ronan Moss sont de ceux-là. Alors ces deux là, déjà que je les aimais pas beaucoup, là, c'est bon, je les déteste ! Ce sont tous deux des petits cons, manipulateurs, menteurs, meurtriers, et ils mériteraient la peine de mort ! Surtout Fletcher. S'ils meurent dans le prochain tome, j'en serais plus que ravi !
 
La fin. Oh mon Dieu, quelle horrible fin. Je crois n'avoir jamais lu une fin aussi horrible. Je ne sais même pas comment Oscar va pouvoir remonter la pente après tous les évènements horribles qui se sont produits. Honnêtement, je ne sais pas du tout ce qu'il c'est passé dans la tête d'Eli Anderson pour qu'il nous offre une fin aussi cruelle et horrible que celle-là. Certains personnages méritaient tellement mieux que ce qu'il leur arrive. De ce côté là, je peux dire que je suis un peu déçu.
 
En résumé, L'Allié des Ténèbres est un fabuleux roman, beaucoup plus sombre et addictif que les précédents, nous réservant de l'action, des surprises et des révélations de taille, nous laissant parfois bien abasourdi. En somme, un coup de foudre bien mérité !
 
Note :
 
Oscar Pill : L'Allié des Ténèbres (T4)
Oscar Pill : L'Allié des Ténèbres (T4)

Avis de mes partenaires :

Tags : Oscar Pill - Eli Anderson - Fantastique - Partenaire

Oscar Pill : Cérébra, l'Ultime Voyage (T5) 15/07/2014

Oscar Pill : Cérébra, l'Ultime Voyage (T5)
 
Titre : Oscar Pill : Cérébra, l'Ultime Voyage (T5)
Auteur : Eli Anderson
Éditions : J'ai Lu
Date de parution en France : 14 Mai 2014
Pages : 507
Livre précédent: Oscar Pill : L'Allié des Ténèbres
 
Résumé :

<< Trouve le quatrième Pilier. Retourne la terre s'il le faut, mais trouve-le, Oscar. Et que la prophétie se réalise... >>
 
Alors que le monde est ravagé par la folie du Prince Noir, Oscar part pour l'ultime destination de son voyage initiatique dans le corps humain : Cérébra, le plus fascinant - et le plus dangereux - des univers, qui lui révélera aussi le secret de sa propre destinée.
 
~~-~~
<< Valentine se colla à Oscar.
- Tu as un plan ? souffla-t-elle.
- Ne bougez pas.
- D'accord. Tu n'as pas de plan. >>
 
~~--~~
<< - Oh, on me tutoie. On a vraiment grandi.
Oscar esquissa un sourire, avec une maîtrise parfaite de ses émotions.
- Avec l'âge, je reconnais tout de suite les vipères.
- Si je puis me permettre de donner mon avis, murmura Lawrence, compte tenu de la situation, cette dernière remarque n'était pas indispensable. Une femme susceptible pourrait mal le prendre. >>
 
Avis :
 
Deux ans ont passé depuis les terribles évènements de la fin de L'Allié des Ténèbres. Le monde a bien changé, et toutes formes de médecine est proscrit et durement sanctionné. Oscar a mis à profit ces deux ans pour se former et en apprendre le plus possible sur Cérébra, le dernier Univers du corps humain. Il est désormais prêt à gagner son dernier Trophée. Prêt à combattre le Prince Noir. Et prêt à venger son père.
 
Voilà, pour la cinquième et dernière fois, j'ai plongé au c½ur des aventures des Médicus et Pathologus, et ai pénétré une dernière fois à l'intérieur du corps humain. Cette fois-ci, direction le cerveau et ses multiples dangers ! Et comme je l'avais déjà observé dans le précédent tome, l'univers d'Oscar Pill s'assombrit et change totalement de direction : ouste la joie et la bonne humeur, faîte désormais place à la torture et au désespoir ! Et ça n'en devient qu'encore plus intéressant, car je vais être honnête, j'en avais un peu marre que les aventures d'Oscar se finisse toujours bien dans les trois premiers tomes. Bien sûr, le quatrième tome brise un peu cette tradition, mais ce cinquième et dernier tome fait carrément tout volé en éclats ! C'est le désastre totale : destructions, morts et trahisons sont au rendez-vous et jalonnent du début à la fin ce livre. Mais contrairement à ce que vous pourriez penser, j'ai bien aimé cet univers presque apocalyptique car ça changeait vraiment des autres tomes et apportait de la fraîcheur à la série, comme pour montrer que non, la vie n'est pas aussi rose que celle d'Edith Piaf. Les révélations sont omniprésentes dans ce livre, et pour une fois, je suis extrêmement content car l'auteur a su répondre à toutes mes questions - et j'en ai pourtant, croyez-moi -, mais a aussi su beaucoup me surprendre, car certains révélations sont totalement inattendu - et notamment sur Everyatis. Les descriptions sont toujours aussi belles et époustouflantes. Eli Anderson nous donne l'image d'un véritable paradis rien que dans notre cerveau, et je trouve ça tout simplement incroyable car je me demande comment il a pu imaginer les décors de notre cerveau.
 
Les personnages ont beaucoup changé en deux ans. En bien, ou en mal. Oscar est devenu un homme désormais, et est beaucoup plus calme et sérieux qu'auparavant. Il est moins impulsif et élabore désormais sagement les stratégies avant de passer à l'attaque, et ça, c'est vraiment bien pour ce personnage. Sally elle a vraiment changé, mais presque du tout au tout. D'une fille forte et accro à l'action, elle est devenu molle, fragile, comme si elle ne tenait plus à la vie. Puis la rancune qu'elle a envers Oscar ne m'a pas plus du tout. Il faut qu'elle se réveille : le coupable n'est pas Oscar, mais le Prince Noir ! Les frères O'Maley sont devenus moins drôles et plus sérieux, Violette est devenue une ravissante jeune femme gardant toujours espoir, et le Conseil des Médicus s'est fait une raison à la victoire des Pathologus. Bref, vous l'aurez compris, ces personnages n'évoluent pas dans le meilleur des mondes et ont donc beaucoup changé de comportements, pour mon plus grand plaisir, car j'ai pu apercevoir de nouvelles facettes de leurs personnalités.
 
La fin de ce tome et de cette saga est tout simplement époustouflante ! L'auteur m'a surpris jusqu'au bout, que ce soit en bien ou en mal, et j'étais à chaque fois surpris quand un évènement arrivait, parce que je ne le voyais pas venir justement. L'auteur a conclu avec brio sa saga, et je suis même triste de constater qu'il n'y aura pas de suite, parce que finalement, je me suis attaché à ces personnages et à cet univers fantastique !
 
Pour résumé, Cérébra, l'Ultime Voyage est un formidable roman qui conclut avec brio cette saga, en nous donnant enfin toutes les réponses à nos questions, mais aussi en nous surprenant à de très nombreuses reprises ! Bref, un vrai plaisir à lire, et un véritable coup de c½ur pour ce qui est sans conteste le meilleur tome de la saga !

Note :

Oscar Pill : Cérébra, l'Ultime Voyage (T5)
Oscar Pill : Cérébra, l'Ultime Voyage (T5)

Avis de mes partenaires :

Tags : Oscar Pill - Eli Anderson - Fantastique - Partenaire